ARMÉNIE : “NOUS VOULONS PAYER 100 DRAMS”

En été 2013, un mouvement inédit de désobéissance civile a vu le jour spontanément en Arménie.

Suite à l’augmentation de 50% du prix des transports en commun, des centaines de personnes ont refusé de payer 150 drams et continuaient de donner 100 drams aux chauffeurs de machroutkas (mini bus collectifs) souvent excédés par la situation.

Toute la journée, les manifestants exhortaient les passagers des transports en commun à payer 100 drams en criant “haryour drams, haryour drams”, en collant des affiches sur les bus et en distribuant des flyers.

Chaque jour à 20 heures avait lieu un rassemblement au parc Machtots réunissant plus de 300 personnes qui ensuite défilaient dans les rues.

Un formidable mouvement de soutien s’était mis en place. Des taxis et de simples automobilistes offraient des courses gratuites et prenaient spontanément en stop tous les usagers des transports publics !

La police était complètement débordée par les événements…

 

 

 

 

 

 



Comments are closed.